Que fait un enfant après une bêtise ?
La plupart du temps, il la tait voire il la cache.
Et quand l’adulte qui la découvre le questionne, il avoue ne pas en être l’auteur. Parfois même, il accuse quelqu’un d’autre.

Depuis des années, ceux qui nous gouvernent nous cache la vérité sur notre situation économique et sociale.
La vérité serait-elle, donc, une bêtise ?
Et nos gouvernants sont-ils des enfants, mentant pour ne pas être punis ?

Quand les adultes demandent aux enfants de promettre de ne plus recommencer leurs bêtises, ils promettent.
Quand les hommes politiques se présentent devant leurs électeurs qui leur demandent d’être efficaces et compétents, ils promettent.

L’enfant a du mal à tenir ses promesses, car sa volonté n’est pas encore totalement formée.
Nos dirigeants ont du mal à tenir leurs promesses, car leur horizon, souvent, ne va pas au-delà de leur élection. De plus, leur volonté de servir est-elle réellement formée ?
Et si ces derniers savent tenir des engagements dont ils sont prisonniers, en s’éloignant des réalités, ils ne savent pas, la plupart du temps, gérer des réalités, sans abandonner leurs belles promesses.

Quand les enfants ou les hommes politiques sont pris la main dans le pot de confiture… Dieu qu’ils se ressemblent !

Soyez rassurés, dans ma vie, comme dans celle de bien d’autres, la vérité n’est pas une bêtise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>